Colette PourroyRouge était sa couleur

Exposition du 1 juillet au 22 septembre 2019

Dans le parcours de Colette Pourroy, l’introspection et l’exploration artistique sont intimement liées. Au fil du temps, son écriture personnelle en est venue à s’imposer comme une affirmation artistique où la photographie est le véritable langage permettant de reproduire le réel tout autant que les imaginaires, les événements et leurs échos. En tant que moteur sous-jacent pendant longtemps, cette écriture est finalement devenue le projet spécifique de récit de son histoire et de celle de ses proches.

 

Depuis, Colette Pourroy explore sans relâche sa famille, ses histoires avouées et désavouées, la place de chaque membre de la famille, sa douleur et sa nostalgie. Sa saga familiale est désormais devenue une trilogie sur son père, sa sœur et enfin sa mère. Chapitre après chapitre, à travers la vision et la réminiscence, le photographe raconte cette histoire de famille. Ici la figure de la mère domine. Sous l'influence de son écriture magnétique, nous la suivons à travers un labyrinthe d'indices, d'allusions et d'illusions. Sans fil narratif, seule notre imagination peut nous aider à trouver notre chemin lorsque nous interprétons les signes épars qu'elle nous laisse parmi ces pages. L'ombre du père absent qui traverse la première série et l'inquiétude, la peur et les fantômes qui jaillissent de la série sur sa soeur cèdent tous la place à un sens à la fois omniprésent et pourtant évanescent du mystère et de la fascination du corps féminin qui semble éclipser ce qui est arrivé avant La poésie unique de l’univers visuel de Colette Pourroy se nourrit d’émotions très personnelles. Le portrait d'une jeune femme et les mises en scène de son pendant renforcent la sensualité, la force et la féminité du protagoniste de ce nouveau conte, de cette mère qui aimait tant la couleur rouge. Sa fille a choisi de traduire cela en noir et blanc.

POURROY.jpg

© Colette Pourroy, courtesy Galerie Huit Arles

​À propos de l'artiste

Colette Pourroy vit et travaille à Paris et en Provence. Formée à l’ENSAD à la Villa Arson à Nice, elle se spécialise en graphisme et photographie. Dès 2003, elle expose régulièrement, principalement à Paris. Ses photos sont en collections privées en France et à l’étranger et en collections publiques à la BnF Richelieu, et à la MEP. Avec sa série mère (la troisième partie de sa saga familiale) elle est sélectionnée pour exposer à la galerie Huit Arles, tout l’été 2019 aux Rencontres Off, à l’occasion de la sortie de son livre chez André Frère Éditions.

 

Les photographies de Colette Pourroy sont en argentiques, tirées à l’agrandisseur sans retouche sur papier baryté mat.