Filipe da Rocha - A Part of Us

Exposition du 2 juillet au 23 septembre 2018

“A part of Us“est le projet photo d’une odyssée toponymique à travers les Etats-Unis, qui, ne prenant que le nom des villes comme fil conducteur, permet de se plonger dans les origines internationales de ce pays au moment où ses frontières sont chaque fois plus fermées. Le titre contient les deux axes du projet, il en fait apparaître sa dualité. Le premier étant de capturer la variété culturelle américaine dans sa globalité, d’Est en Ouest et du Nord au Sud. L’autre étant de réaliser des images qui, par leur côté paradoxal, vont nous rappeler que ce pays n’est finalement qu’un grand puzzle d’immigrations mondiales.

Le voyage de Filipe a débuté à Amsterdam dans l’Etat de New York et s’achèvera à Avignon en Californie en passant par des villes que l’on retrouve sur les cinq continents, comme Moscow, Sydney, Johannesburg, Berlin, Damas, Tripoli, Pékin, Béthune.

La lutte historique entre l’Angleterre et la France pour ce territoire contribue aussi largement à cette étrange cartographie. Napoléon City dans le Missouri (comté de Lafayette) est à quelques kilomètres de Wellington, nommée ainsi en hommage au général vainqueur de Waterloo.  Avec son approche ici fortement influencée par la littérature américaine contemporaine. Filipe explore le temps, dépasse les frontières, fige le mouvement pour révéler une autre facette de la réalité.

"Je veux avoir à chaque fois un témoin qui me raconte l'histoire de la ville, pourquoi elle s'appelle ainsi et ce que ça dit de son passé."

Filipe-da-rocha.png

A propos de l'artiste

De nationalité française, Filipe da Rocha est né le 16 Mars 1968 à Coimbra, Portugal, et vit et travaille à Avignon. À travers la maîtrise de la lumière, le jeu des ombres, l'incarnation des corps, le travail photographique de Filipe da Rocha dévoile un regard documentaire teinté d'une approche picturale.

 

Après avoir été illustrateur aux côtés d'Hector Obalk, Filipe da Rocha travaille comme documentaliste chez The Image Bank puis chez Sipa Press dans les années 90. S'en suivent des études à l'Ecole Supérieur des Beaux-Arts d'Avignon où il obtient son DNSEP. 1999, le magazine Tecknikart lui commande son premier sujet, il réalise alors plusieurs séries à la frontière de la mode et du style documentaire autour de personnes "castes" dans la rue : une série sur les jardiniers, une sur les aveugles, une sur le milieu du tuning, une autre sur le milieu gay dans le rap français. Comme photographe de mode il collabore avec la presse comme Elle, Marie Claire, Vogue Japon, ainsi que les campagnes publicitaires de Yves Saint Laurent pour hommes ou encore Azzaro Couture. À partir de 2010, il se consacre entièrement à ses projets photographiques:  à Lille  "l'Amérique En Nord" est une série de portraits autour des mouvements issus de la culture américaine et rock’n roll très présente dans le nord de la France. Un projet immersif au sein de divers groupes influencés par la culture américaine comme une forme d'inventaire d'un mode de vie, style vestimentaire, culture musicale.