Matthias Olmeta – Lettres à mes petits enfants

Exposition du 6 juillet au 5 aôut 2015

« La perfection est l'ennemi de la beauté » est la devise du photographe Matthias Olmeta qui est né à Marseille en 1968. A l'âge de 16 ans, il a découvert son amour pour la photographie ; deux ans plus tard il est parti pour Los Angeles afin d'y étudier les arts plastiques à Santa Monica City College. Puisqu'Olmeta était obligé de renouveler régulièrement son visa, il a beaucoup voyagé. Une passion qui a influencé son travail jusqu'à aujourd'hui. Des prostituées à Athènes aux patients d'une clinique psychiatrique à Havane, Olmeta met toujours l'être humain au centre de ses oeuvres.

Depuis, Olmeta a continué de voyager, a vécu à Londres, New York puis de nouveau à Marseille. Son travail est caractérisé non seulement par son amour pour la beauté mais aussi par une fascination pour le développement technique de la photographie. Olmeta n'est pas un fan de l'ère numérique, loin de là. Il préfère utiliser l'ambrotype, une technique qui a été développé vers 1850.

L'ambrotype, qui de nos jours est presque obsolète, est une méthode aussi complexe qu'esthétiquement remarquable. Une fine couche de collodium est coulée sur une plaque de verre, puis le négatif en verre est inversé pour former une image positive sur un fond noir de papier ou de velours. Le sujet ou l'objet devant la caméra doit être absolument immobile pendant la prise. Le résultat est unique et semble sortir du temps jadis.

Olmeta applique cette technique en photographiant de vieilles personnes, des enfants mais aussi des crânes d'animaux ou des insectes séchés « pour moi, les vibrations argentiques (que nous ressentions sur l'ambrotype) avec un fond profond, riche et chaud créent des énergies sombres et envoûtantes », explique l'artiste. A l'époque où il se familiarisa avec l'ambrotype, il a découvert le chamanisme, qui, selon lui, l'aide à surmonter ses craintes. Les enfants et les adolescents avec qui ils travaillent régulièrement sont pour lui un chaînon manquant de la nature.

Screen Shot 2021-01-10 at 7.27.42 PM.png

Noemie I, 2014 70 x 70cm. Piece Unique

matthias olmeta.png

A propos de l'artiste

Née en 1968 a Marseille, vit a Marseille

BA in Visuel Arts from Santa Monica City College, L.A.

Specialist: Ambrotype photography, invented by Frederick Scott Archer in 1851

Exhibitions

PUG Oslo

Galerie du Jour agnes b Paris

Magasin des Jouets, Arles

Galerie Helene Detaille, Marseille

The Royal Academy of Art London

la Casona, Havana

Galerie Serge Plantureux, Paris

Galerie Omnius, Arles

Festival du Regard, Saint Germain en Laye -Photo London, Somerset House 2015 (PUG)

Collections

 

Collection Agnes B, Paris, France
The Wilson Centre for Photography, London, UK -The Elton John Collection, Atlanta, USA -Collection Freddy Denaes, Paris, France -Collection Gensollen, Marseille, France -Vancouver Art Gallery, Canada

Musee Niepce, Chalon sur Saone, France

Fond Communale de la ville de Marseille, France -Direction generale des Affaires Culturelles,

France

Direction Regionale des Affaires Culturelles

d'Alsace, France

Les Nouveaux collectionneurs, France

Conseil Generale des Bouches-du-Rhone, France

"Departement des estampes et de la

photographie," France

Bibliotheque Nationale de France

Private collections in Norway, Austria, the Netherlands, Belgium, France & USA